Tant qu'on reprend une vieille track printanière #covfefe, vous avez peut-être vu le docu belge à papa, titre inutilement excité-éculé, esthétique très mainstream mais qui me semble assez intéressant (équilibré?) sur le traitement du #covid par les médias francophones belges? On est dans l'après kekchose, et on n'a pas rêvé.
vimeo.com/504845318
Voir la filmographie du réalisateur #BernardCrutzen
donne une idée de son parcours zistoires.eu/documentaires.htm
Comme dit la docteur en biotech #CarolineVandermeeren
sur fb aujourd'hui
"parfois le silence est un message bien plus parlant que toute déclaration officielle.
Quand le film Hold-Up est sorti, tous les médias presse principaux se sont précipités pour en présenter une critique acerbe et pour en décrédibiliser tous les intervenants.
Le fait qu'aucun média-presse majeur ne semble s'intéresser au film de Bernard Crutzen, c'est en quelque sorte un message en miroir:
* ils ne trouvent rien à critiquer?
* ils n'est pas envisageable de décrédibiliser le film par la critique des intervenants (imaginez #MariusGilbert et #YvesVanLaethem traités de complotistes...parce que ce qu'ils disent n'est pas anodin)?
Alors...n'en parlons pas, peut-être que les gens ne se rendront pas compte de notre silence?"
#MarcVanRanst

Long post 

@crickxson L'Avenir avait publié cette interview le 16/10, soit le jour où on annonçait un début de reconfinement (pas de bol).

Vu le mélange typique chez ce genre de coco d'insolentes certitudes (y'a pas de deuxième vague) et de pseudo esprit critique (peut-être que les vaccins ne sont pas indispensables), saupoudré d'interprétations qui l'arrangent bien (sur l'occupation des lits).... j'ai vraiment du mal à lui accorder du crédit.

Follow

Long post 

@crickxson (et je parle même pas de ce fatiguant réflexe belge d'invoquer le surrrrréalisme à la moindre occasion :p)

Sign in to participate in the conversation
Octodon

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!