-Boulet- is a user on octodon.social. You can follow them or interact with them if you have an account anywhere in the fediverse. If you don't, you can sign up here.

Je voulais continuer ma série "quelques pages de carnet de croquis" sur Facebook, alors j'en ai pris un au pif dans ma bibliothèque.
Et dedans j'ai trouvé les quatre premières pages d'une note que j'avais oublié de finir en 2014.
La voici donc, très en retard. Elle s'intitule "C'était mieux hier".

bouletcorp.com/2017/05/02/ceta octodon.social/media/vIpv7gYVM

Tiens, un petit détail qui n'a rien avoir avec l'histoire de la note elle-même: je me suis surpris à dessiner ce geste de la main dans une case, ce geste très italien avec tous les doigts pincés comme si on montrait un objet invisible à son interlocuteur: Je l'ai beaucoup vu à Naples ce weekend, les italiens parlant beaucoup avec les mains…

J'aime bien ce geste, comme si on "pinçait" ce qu'on dit pour l'agiter devant le nez de l'autre. Dans la série "les trucs qu'on ne saura jamais", j'aimerais bien pouvoir connaitre l'"étymologie" de ce langage non-verbal. D'où vient ce geste? Pourquoi? Est-il utilisé partout où pourrait-on dresser une carte de son utilisation?
J'aimerais répertorier les gestes des gens pour voir ceux qui sont propres à un pays/une culture.

-Boulet- @Bouletcorp
Follow

J'aime bien cette idée des gestes qui se transmettent comme des mots, mais dont on ne connait plus l'origine ou la signification.
Kundera avait eu de très jolies réflexions sur le geste inconscient qui soudain peut vous rappeler quelqu'un ou quelque chose, lié pour lui à l'image d'une jeune femme qui faisait un salut de la main bien particulier qui l'avait frappé par sa grâce, et qu'il retrouvait parfois par hasard chez d'autres femmes.

· Web · 3 · 6

"Elle s’en allait en maillot le long de la piscine et quand elle eut dépassé le maître nageur de quatre à cinq mètres, elle tourna la tête vers lui, sourit, et fit un signe de la main. Mon cœur se serra. Ce sourire, ce geste, étaient d’une femme de vingt ans ! Sa main s’était envolée avec une ravissante légèreté. Comme si, par jeu, elle avait lancé à son amant un ballon multicolore"

("L'Immortalité" - Kundera)

@Bouletcorp c'est quand même bien chouette de pouvoir te lire sur un peu plus que 140 caractère s !

@Bouletcorp cette idée, comme quoi certaines choses sont communes à tous juste parce qu'on est des Hommes, se retrouve dans plusieurs de ses œuvres, notamment l'amour qui serait inné à l'homme, même si c'est sous différente forme, dans Risibles Amours surtout